PRINCIPAUX RISQUES POUR VOTRE SANTÉ

Fatigue visuelle – Maux de tête – Tendinite des épaules, des coudes, des poignets et des doigts – Douleurs cervicales, dorsales et lombaires – Syndrome du canal carpien – Si mauvaise position, ralentissement digestif et sensation de blocage respiratoire – Stress lié aux dysfonctionnements organisationnels

CONSEIL DE PRÉVENTION : TRAVAILLEZ EN FACE DE VOTRE ÉCRAN ET RÉGLEZ LA HAUTEUR DE VOTRE SIÈGE

Siège à roulettes muni d’un soutien lombaire, d’une assise réglable et d’un appui-tête si nécessaire
Coudes placés à angle droit, posés sur les accoudoirs dans le prolongement du plan de travail
Main dans le prolongement de l’avant-bras
Repose-pieds si besoin
Éviter de croiser les jambes pour une meilleure circulation veineuse
Haut de l’écran à hauteur des yeux et à 50-70 cm des yeux
Écran orientable et réglable
Support d’écran réglable en hauteur

ÉCLAIRAGE

Niveau d’éclairement : 200 à 500 lux
Surface du plan de travail mate
Pas de luminaire au dessus de l’écran
Pas d’écran face ou dos à la fenêtre
Pas de source d’éblouissement direct ou indirect dans le champ de vision

Lorsque vous travaillez régulièrement avec un ordinateur portable, utilisez un support, un clavier et une souris déportés.

Si vous travaillez avec deux écrans ou plus, placez l’écran le plus utilisé devant vous.

Disposez vos écrans dans un même plan vertical et si vous utilisez plus de deux écrans, placez-les en demi-cercle.

Adoptez les mêmes contrastes pour avoir un ensemble uniforme ; dans l’idéal les écrans doivent être de même résolution et de même hauteur.

Utilisez un siège à roulettes pour vous positionner en face de l’écran de lecture.

APPRENEZ À DÉTENDRE VOS MUSCLES ET FAITES DES PAUSES VISUELLES

Les yeux
Détacher le regard de l’écran et fixer intensément un objet éloigné. – Suivre les arêtes des murs uniquement avec les yeux et répéter ce geste 4 fois.

Le cou
Faire des mouvements amples des épaules d’avant en arrière, puis des mouvements de rotation avec la tête en douceur.

Les membres supérieurs
Secouer les mains comme si elles étaient mouillées. – Faire des pauses en laissant pendre les bras le long du corps.

Le travail sur écran n’abîme pas la vision mais peut révéler les anomalies de l’œil qui passaient inaperçues auparavant.
Le travail face à l’écran peut être responsable d’une sensation d’œil sec. Pour les humidifier, n’oubliez pas de cligner des yeux.
Il n’existe pas de souris ergonomique, il faut utiliser une souris adaptée à la taille de la main. La main doit rester dans le prolongement de l’avant-bras.
L’utilisation de raccourcis clavier évite les allées et venues de la main, sources de troubles musculo-squelettiques.

ED923 : le travail sur écran en 50 questions Travail écran et ergonomie, guide pratique INSERM Normes Afnor : travail sur écran NF X 35-121, Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux NF X 35-102 et Principes d’ergonomie visuelle applicables à l’éclairage NF X 35-103

Réalisation : Février 2015 MarkediA – 01 34 24 31 46 Comité de rédaction : Docteur Christine Derouet, Docteur Brigitte Gagnant, Mélodie Frère Kerzhero, Thomas Limousin Crédit photos : © Fotolia.com / AMETIF Santé au Travail